10 plus grands tueurs d'homme

10 plus grands tueurs d'homme

Depuis le début du temps, le plus grand acte que l'on peut être témoin est le miracle de la vie. Cela se produit à chaque instant de chaque jour. Cette admiration de la vie nous amène à la peur et à la dévastation qui accompagnent la fin de ladite vie. Tout au long de l'histoire, la mort a utilisé de nombreux navires pour mener à bien sa mission pour mettre fin à cette vie. Ci-dessous, vous trouverez 10 courants de la mort. Certains d'entre eux sont naturels, prodigués par les forces de la nature elle-même; Certains sont terribles, en raison de l'atrocité des hommes maléfiques, et certains sont le résultat d'une omission, du manque de prévention.

dix

Simo Hayha Soldat le plus meurtrier

Bien que de nombreuses cultures différentes aient des légendes qui racontent des hommes en tuant des milliers de personnes, Simo Hayha est l'un des soldats les plus meurtriers de la guerre moderne. Surnommé «White Death», il peut être trouvé sur diverses top dix listes, et pour une bonne raison. Souvent considérée comme le plus grand tireur d'élite qui a servi dans la guerre, Hayha est crédité de plus de 800 victimes. Pendant la guerre d'hiver entre la Finlande et l'Union soviétique, Simo Hayha a amassé 505 tués de tireurs d'élite confirmés (37 autres non confirmés) ainsi que plus de 200 victimes confirmées par mitrailleuse. Même si ses chiffres sont dérisoires par rapport au reste de cette liste, il a définitivement gagné le droit d'être reconnu comme l'un des soldats les plus meurtriers du monde. Voici une citation de Simo Hayha lorsqu'on lui a demandé s'il regrettait de tuer tant de gens: «J'ai fait ce qu'on m'a dit aussi bien que je pouvais."

9

Maladie la plus mortelle de la variole

La première forme de cette maladie a probablement été trouvée sur la momie d'un Égyptien décédé en 1157 avant JC. Au cours du seul siècle seulement, on estime que la variole a tué quelque part entre 300 et 500 millions de personnes. Avec son taux de mortalité de 30 à 35%, et compte tenu de la facilité avec laquelle la variole est transmise, en réfléchissant à l'impact historique de cette maladie est difficile. J'étais réticent à inclure la variole parce qu'elle est pratiquement éteinte, mais il est indéniable que c'était l'un des plus grands tueurs de la nature apportés à l'homme, et donc à juste titre de sa place sur cette liste.


8

Pedro Alonso Lopez Killer en série le plus meurtrier

Appelé «Le monstre des Andes», il est né d'une mère prostituée de 13 ans, en 1948. Lopez a été ramassé par un pédophile alors qu'il était encore jeune, et a été violé à plusieurs reprises avant d'être emmené par une famille américaine et inscrit dans une école pour orphelins. Après avoir été sodomisé par un enseignant, il s'est enfui et s'est retrouvé en prison à 18 ans. Là, Lopez a été victime de gangs et aurait tué trois des violeurs alors qu'il était encore incarcéré. Une fois sa peine de prison terminée, sa frénésie de meurtre a commencé. Il a affirmé qu'en 1978, il avait tué plus de 100 jeunes filles, et plus tard, il a avoué plus de 300 meurtres. Il a finalement fini dans une aile psychiatrique d'un hôpital de Bogota en 1994, et depuis sa libération en 1998 n'a pas été vu ou entendu parler. On ne sait pas s'il est vivant ou mort.

7

Idée la plus meurtrière de la religion

La partie la plus difficile d'inclure la religion sur cette liste est de savoir comment l'étiqueter. «Idea» semblait au mieux généraliser le concept de ce qu'est la religion, alors je suis allé avec cela. Dans la plupart des discussions sur les sujets de cette liste, beaucoup conviendraient que la religion a causé plus de décès dans l'histoire qu'autre chose. Toutes les entrées de cette liste, ainsi que les troubles en cours au Moyen-Orient: tous sont basés sur une religion, soit artificielle, soit réputée «de Dieu."La brutalité de la religion est bien documentée et est évidente dans tous les aspects de l'existence de l'homme. Même le terrorisme est souvent justifié par ses auteurs «au nom de Dieu», ou l'une des nombreuses variations. Qu'on croit en ce Dieu ou utilise simplement l'idée de cette divinité comme un moyen de parvenir à une fin, il est indéniable Les milliards de décès qui ont été causés, directement ou indirectement, par la religion.


6

1931 Chine inonde la catastrophe naturelle la plus mortelle

J'ai envisagé de sélectionner la grande famine chinoise de 1958-1961 pour cette entrée, car elle a tué entre 15 millions et 43 millions de personnes sur trois ans; Cependant, j'ai réalisé que je voulais inclure un seul acte de colère de la nature. Divers facteurs combinés pour provoquer les inondations en Chine de 1931, qui ont tué un million à 4 millions de personnes. L'inondation a détruit environ 80 millions de maisons et une agriculture ravagée le long des rivières jaunes, Yangtze et Huai. Le projet de barrage des trois gorges a été mis en œuvre pour éviter ce type d'inondation; Cependant, en raison des conflits soviétiques, le projet a été suspendu jusqu'en 1980 et finalement achevé en 2009.

5

Habitude la plus mortelle fumer

Selon l'Organisation mondiale de la santé, répertoriée comme la deuxième cause la plus grande de décès, le tabagisme se traduit par 10% des décès dans le monde entier. Cela représente environ 5 millions de personnes par an. Je ne juge personne qui fume; Personnellement, je ne le ferais pas, mais à chacun. L'OMS projette que 50% des fumeurs meurent de l'habitude. Avec 650 millions de fumeurs dans le monde, ce nombre dépeint à lui seul les effets mondiaux que cette habitude aura sur l'humanité. Bien sûr, la partie la plus frustrante est que les décès de tabac sont complètement évitables. Je sais qu'il est facile pour un non-fumeur de dire «ne le faites pas», mais il y a des méthodes en place pour aider à quitter, et peut-être que les gouvernements pourraient s'impliquer plus qu'en faisant plus que l'imposition, mais c'est une autre discussion tout à fait.


4

Animal le plus meurtrier des moustiques

Bien que le moustique, lui-même, soit simplement un transporteur, c'est certainement un signe avant-coureur de la mort. Connu pour être un vecteur commun de plus de 15 maladies, les moustiques sont capables de propager de nombreuses maladies transmises par le sang de nature parasite. Le pire des maladies, et celui qui a le plus grand impact sur l'homme, est le paludisme. Le paludisme est responsable d'un million de morts chaque année et figure parmi les principales causes de décès prématuré dans le monde, juste derrière le VIH / sida en Afrique. Le moustique s'avère être un émetteur efficace en raison de son processus de reproduction. Pour faire ses œufs, il décompose une enzyme trouvée dans le sang des animaux et des humains en acides aminés. Je voudrais ajouter que le VIH s'est avéré impossible à répandre par les moustiques. Si cela changeait d'une manière ou d'une autre, le monde pourrait bien faire face à son apocalypse.

3

Espèces les plus meurtrières de l'homme

Le moustique gagne son droit en tant qu'animal non rationnel le plus meurtrier, mais l'espèce connue sous le nom de Homo Sapiens a facilement causé le plus de décès de l'histoire. Certains peuvent dire que c'est la religion, mais je choisis de dire «homme», car quels que soient les moyens que l'on utilise pour apporter la mort, tout est fait par la main de l'homme, que ce soit par la guerre, la religion, le meurtre, etc. Parcourir les innombrables guerres à travers l'histoire et essayer d'atteindre un total cumulatif de décès causés par la guerre seuls prendrait des jours, des semaines ou même des mois. En dehors de la guerre, du meurtre et d'autres causes directes de la mort, nous sommes notre pire ennemi. Avec la capacité d'anéantir la Terre avec «la presse d'un bouton», le potentiel de l'homme pour mettre fin à la vie de 6 milliards de personnes nous gagne le titre comme l'un des navires les plus meurtriers que la mort utilise pour réaliser sa mission.


2

Joseph Staline mâle

J'aurais pu choisir Hitler de l'opinion populaire, ou de Jésus, en raison de l'impact de la religion sur l'histoire, mais cela n'aurait pas rendu la justice à Joseph Staline. Bien que l'on ne sait jamais combien de décès ont été causés par le régime de Staline, les estimations varient de 15 millions de personnes à 60 millions. Il est devenu chef de l'Union soviétique en 1924, après la mort de Vladimir Lénine. Le travail de Staline en tant qu'homme le plus meurtrier comprend 7.5 millions de personnes provenant de minorités ethniques expulsées (taux de mortalité de 25%); la mort massive de civils situés dans des territoires occupés par les nazis (environ 20 millions); la famine soviétique de 1932-1933 (résultat d'une industrialisation rapide); et des millions d'exécutions et de goulags. On pouvait même le créditer des décès en raison du mépris flagrant de la vie de ses conscrits, car ils ont été lancés négligemment et de force au combat, car les victimes militaires soviétiques ont atteint environ 35 millions de soldats de la Seconde Guerre mondiale.

1

Temps le plus meurtrier de tous

Le chemin que la vie prendra est un mystère. La marque de l'histoire que l'on laissera est inconnue. La vie a de nombreux rebondissements, hauts et bas, départs et arrêts; Mais quel que soit le chemin que le voyage individuel d'un homme a pris, la mort sera toujours là à la fin. Vous pouvez demander comment, ou qui, ou pourquoi, ou quand, mais la seule constante dans toutes les vies humaines qui sont venues et disparues, c'est que le temps vous mènera toujours à cette mort. Il peut être causé par les sujets de cette liste, il ne peut pas; Mais le temps vous mènera toujours à la fin de votre vie. La mort peut être accélérée ou retardée, mais ne peut être évitée. Le temps est la seule constante trouvée dans cette liste, le navire que la mort a convoqué pour réaliser son objectif. Peu importe comment ou pourquoi on vit sa vie, à un moment donné, nous trouverons tous la mort.