10 musées extrêmement étranges et uniques

10 musées extrêmement étranges et uniques

Les musées sont omniprésents; Il y en a au moins un dans presque toutes les grandes villes du monde, dont la plupart sont dédiées à l'art ou à l'histoire. Alors que des endroits comme le MoMA et le Louvre sont des repères culturels extrêmement importants, parfois les gens veulent sortir des sentiers battus et voir quelque chose d'un peu étrange.

10 Musée des égouts de Paris


Situé dans le joyau de la Couronne de la France, le Paris Souins Museum (Le Musée des Égouts de Paris) est comme une visite guidée à travers un musée, dans lequel vous ne pouvez pas vous arrêter longtemps, et ne voudriez probablement pas. Le premier égout à paroi voûté a été installé en 1370, jetant ses marchandises dans un ruisseau à proximité. Depuis lors, il a été lentement accumulé jusqu'à ce qu'il atteigne une longueur de plus de 2 400 kilomètres (1 491 mi).

À partir de la foire mondiale de 1867, le gouvernement a permis aux membres du public de voyager à travers les profondeurs du sous-sol parisien, avec de petites locomotives, ainsi que des bateaux et des gondoles, transportant des gens à travers le système d'égout. Malheureusement, les visites publiques, à part avec le Paris Sewers Museum, ne sont plus autorisées en raison de problèmes de sécurité. Chaque intersection du système a ses propres panneaux de signalisation, qui reflètent les routes ci-dessus, ce qui signifie que vous pourriez voyager à travers Paris sans avoir à faire face à des Français. Cependant, pour être juste, vous ne verriez pas non plus aucun des bâtiments.

9 Musée des dispositifs médicaux douteux


Bien qu'il ait été officiellement fermé depuis 2002, le Musée des dispositifs médicaux discutables vit comme une exposition permanente au Science Museum of Minnesota. Fondé par Bob McCoy, un expert autoproclamé en charpente médicale, il est plein d'appareils inventés pour guérir une sorte de maladie, en particulier celles du début du 20e siècle. Les expositions populaires incluent une pompe à élargissement d'amont alimenté par les pieds et un appareil qui a choqué l'utilisateur dans l'espoir d'augmenter la virilité.

Un certain nombre de dispositifs peuvent encore être exploités, comme le lecteur en phrénologie, qui serait en mesure de cartographier le cerveau d'une personne et d'indiquer ses niveaux de moralité et d'intelligence, entre autres choses. D'autres sont handicapés, comme le fluoroscope ajusté de la chaussure Buster Brown. C'était un appareil placé dans des magasins de chaussures qui permettaient aux enfants, ainsi qu'aux adultes, de regarder à l'intérieur de leurs chaussures et de voir à quel point leurs nouvelles chaussures. Ils ont été introduits dans les années 1930 et finalement interdits par la FDA dans les années 1970.


8 Maison mystère de Winchester

Crédit photo: Spiel

Construit dans les années 1800, la maison mystère de Winchester a été construite par Sarah Winchester, épouse et veuve de William Wirt Winchester, l'héritier de la fortune du fusil Winchester. Après la mort de son mari, Sarah a contacté un médium, qui lui a dit que les fantômes des gens qui avaient été tués par les fusils de sa famille étaient en colère. La seule façon de les apaiser était de construire une maison, celle qui ne serait jamais terminée, ou Sarah mourrait.

Ainsi, pendant 38 ans, au coût de près de 6 millions de dollars, Sarah a construit une maison sur 138 acres de terrain près de San Jose, en Californie,. Au moment où elle est décédée en 1922, la maison comptait 160 chambres, bien qu'il n'y avait que 13 salles de bains. Sarah aurait jamais dormi dans la même chambre deux nuits de suite, afin de confondre les fantômes. De plus, il y a des escaliers qui mènent à nulle part jonchés dans toute la maison.

7 Musée des relations brisées

Crédit photo: Patty Ho

L'idée originale d'une paire de Croates nommés Olinka VIšTica et Dražen GrubišIC, le musée a commencé en 2006 comme un spectacle itinérant, destiné à présenter les articles laissés par la relation de quatre ans de la paire. En utilisant les dons de la famille et des amis, la collection a été lentement assemblée, offrant aux gens un débouché pour leur chagrin. En 2010, grâce à la popularité de leur idée, VIšTica et GrubišIC a pu trouver une résidence permanente dans la ville de Zagreb.

À ce jour, le musée attire 40 000 visiteurs par an et reste le seul musée financé par la ville. Près de 100 expositions sont affichées, avec des sections consacrées au type et à la longueur des relations. Une partie est heureuse, bien que la majeure partie soit triste; Il y a une paire de jarretières avec le texte suivant attaché: «Je ne les mets jamais. Peut-être que si je l'avais fait, la relation aurait duré plus longtemps.»En 2011, le musée a été nommé« le plus innovant »aux European Museum Awards.


6 Musée de Bad Art


Techniquement, un trio de musées de l'État du Massachusetts, le Museum of Bad Art (MOBA) a été créé en 1994, avec la mission d'exposer le monde à l'art de la qualité la plus basse. Leur slogan est «l'art trop mauvais pour être ignoré.»Le concessionnaire antique Scott Wilson a eu l'idée du musée après avoir espionné une terrible peinture d'une femme âgée dansant dans un champ entre deux poubelles et commencé à collectionner un mauvais art avec son ami Jerry Reilly.

Aujourd'hui, la collection possède près de 600 pièces individuelles, bien que seulement 50 à 70 soient exposés à tout moment. La plupart sont donnés ou trouvés dans les décharges, et l'art passe par un processus d'approbation vigoureux, conçu pour éliminer les artistes qui ne sont pas sérieux au sujet de leur métier. Environ 10% des soumissions sont acceptées. Les critiques ont affirmé que le musée se moque de l'art, mais les propriétaires insistent sur le fait que l'échec est une étape importante dans le processus créatif. Fait amusant: après que l'une de leurs peintures a été volée, les propriétaires ont monté une fausse caméra de sécurité avec ce qui suit sur un panneau en dessous: «Avertissement. Cette galerie est protégée par une fausse caméra de sécurité."

5 musée du Temple de la renommée du cafard


Bien qu'il ait depuis été transféré à Phoenix, en Arizona, le musée du Cockroach Hall of Fame a commencé à Plano, au Texas, et était une idée originale de l'exterminateur Michael Bohdan. Installé dans sa boutique, il a rapidement gagné en popularité grâce aux façons créatives que les cafards morts sont déguisés en célébrités et figures historiques. Les visiteurs du musée peuvent profiter d'œuvres classiques telles que H. Ross Peroach et David Letteroach.

L'expérience de Bohdan avec The Bizarre a commencé dans les années 1980, lorsqu'il a organisé un concours pour trouver le plus grand cafard à Dallas. Il a ensuite parcouru le pays, jugeant les concours de mode de cafard comme un coup promotionnel pour une entreprise d'insecticide. Bohdan a sauvé les cafards de la destruction, les collectant lentement au fil des ans. Finalement, il a atteint le statut de célébrités mineures, même en tant qu'invité The Tonight Show. La meilleure exposition de sa collection est probablement un cafard à capture blanche assis près d'un piano, avec le titre «Liberoachi."


4 Cat Museum


Situé à Kuching, en Malaisie, le musée du chat, comme vous pouvez probablement le deviner, est dédié à nos amis félins préférés. Il a été créé par le ministre en chef de l'État, qui voulait célébrer la ville et son héritage (Kucing se traduit par «chat» en malais). Les visiteurs du musée sont accueillis par un certain nombre d'installations, détaillant l'histoire du chat domestiqué, ainsi que des représentations artistiques.

Bien que ce ne soit pas l'un des endroits les plus sombres du monde, le musée du chat abrite toujours un certain nombre d'artefacts intéressants - plus de 2000. La pièce la plus précieuse est peut-être un exemple monté de l'un des chats les plus rares du monde: le Felis Badia. On ne trouve que dans la forêt tropicale de Bornéo, et la ville de Kuching prétend avoir le seul spécimen au monde. Le musée est un succès parmi les habitants, car les chats sont extrêmement populaires, et un certain nombre de superstitions apparaissent encore dans la nation insulaire. On dit que certains Malais avaient l'habitude de tremper un chat dans une casserole d'eau jusqu'à ce qu'il soit à moitié noyé afin de faire pleuvoir.

3 Musée de nourriture brûlée


Une autre attraction du Massachusetts, le Musée des aliments brûlés peut retracer ses humbles débuts à la fin des années 1980 lorsque la harpiste nominée aux Grammy. Elle a été distraite par un appel téléphonique assez long, et le plat a été complètement brûlé au moment où elle est revenue. Bien que ce ne soit pas techniquement un musée, les pièces sont stockées à la maison de Henson-Conant - Les expositions sont prêtées de temps à autre et sont visibles en permanence sur le site Web.

L'une des attractions les plus prisées est un lot de patates douces laissées dans le four, lentement cuites par la lumière pilote sur cinq semaines, tandis que Henson-Conant était au Mexique. Bien que le processus d'approbation ne soit pas très vigoureux, elle rappelle toujours aux candidats à envoyer uniquement des accidents de cuisine accidentels (vous pouvez soumettre vos propres «créations» sur le site). La devise du musée est «Laissez toujours la flamme bas… puis faites une longue sieste."


2 Musée des Saintes âmes du purgatoire


Une pièce extrêmement petite, située entièrement dans l'église du Sacré-Cœur du Suffrage à Rome, ce musée abrite un certain nombre d'articles qui auraient été touchés par les âmes de ceux du purgatoire. Pour ceux qui ne savent pas, dans le catholicisme, le purgatoire est un endroit où les âmes du défunt vont à l'ex riont pour leurs péchés. Si les gens prient pour leur âme sur terre, le temps passé sera réduit. Victor Jouet, le fondateur du musée, aurait été inspiré lorsqu'un incendie a incendié une partie de l'église, laissant une marque brûlée ressemblant à un visage humain, ce qui, selon Jouet, était l'âme de quelqu'un au purgatoire.

À l'intérieur d'un petit boîtier en verre se trouvent divers articles, comme un livre avec une empreinte à la main, qui aurait été brûlé dans les pages par un prêtre décédé. Un autre aurait été touché après qu'une femme ait tenu deux masses en l'honneur de sa belle-mère après avoir reçu une vision dans un rêve.

1 Musée de l'eau du robinet de Pékin


Construite sur le sol qui tenait autrefois la première usine d'eau à Pékin, ce musée contient plus de 130 objets différents liés à l'histoire de l'eau du robinet en Chine. C'est un témoignage d'une collaboration précoce entre la Chine et l'Occident, et un certain nombre d'articles historiquement importants appellent cet endroit à la maison, comme des affiches annonçant l'invention de l'eau du robinet. À l'époque, beaucoup de Chinois se méfiaient, faisant référence à la production comme «l'eau étrangère», et il était difficile de les amener à l'accepter.

En raison de la révolution en sens inverse, la compagnie des eaux n'a duré que trois ans environ pendant environ trois ans. Les restes existent toujours, bien que le grand saut de Mao Zedong ait détruit une grande partie de l'acier et des ironistes qui se trouvaient autrefois dans le terrain du musée.